Aller au contenu
Aller au menu
Accessibilité
Accueil
Actualites Aller à la recherche Plan du site Contact Mentions légales
VOUS ÊTES :

VOUS ÊTES :

  • UN NOUVEL ARRIVANT
  • UNE FAMILLE
  • UN SENIOR
  • UN JEUNE
  • UN TOURISTE
  • UN PROFESSIONNEL

Piégeage des frelons asiatiques

« Depuis son introduction en Gironde en 2004, le frelon asiatique (Vespa Velutina Nigrithorax) cause des dégâts irréversibles sur la faune et la flore de notre département, ainsi que dans le Lot-et-Garinne et en Dordogne. En effet, il n’est pas uniquement un fléau pour les apiculteurs, il est également dangereux pour l’homme, les animaux domestiques et la biodiversité animale et végétale.

 

L’ensemble des pollinisateurs risque de disparaître, mettant en péril les productions céréalières et fruitières.

 

Au regarde de l’ampleur du phénomène, il est important que des opérations de piégeage soient réalisées dès la fin de l’hiver afin d’éviter que des nids primaires ne s’installent, limitant ainsi la croissance des colonies. Les pièges sont à placer près des ruches et des lieux où des nids de frelons asiatiques ont pu être aperçus l’an passé, et ce dès la fin du mois de février. Il est important d’inciter à l’installation de pièges à proximité des nids qui ont été détruits l’an passé car les fondatrices de nouveaux nids sont enfouies dans le sol aux alentours pour se protéger de l’hiver. Des mesures de protection des ruches apicoles doivent en outre être prises par les éleveurs. »

 

M. Jean-Luc GLEYZE, Président du Conseil Départemental

Construire des pièges

Vous pouvez prendre connaissance de la méthode de construction de différents pièges et la période à laquelle ils doivent être installés, sur le site du GDSA.

Des pièges peuvent aussi être réalisés à partir d’une simple bouteille d’eau, goulot retourné, en mélangeant 2/3 de bière brune, 1/3 de vin blanc et une cuillère à soupe de sirop de cassis ou de framboise.